Premiers pas > Exercices > Corrections
 
 Chapitre 25  
 
Les mots de quantité (adverbes et adjectifs)
Adjectifs employés comme adverbes
Les compléments d'estimation et de prix
La subordonnée de comparaison
ut, uti, sicut, velut, quemadmodum, quomodo
potius quam
Les tournures remarquables : 
quo + compar.  ... eo + compar.
ut quisque + superl. ... ita + superl.
optimus quisque
La subordonnée comparative conditionnelle
tamquam (tanquam)
quasi, proinde quasi, perinde ac si, 
tamquam si, ut si, velut si 
 
 
 
 
1 - Les mots de quantité

    Les mots de quantité autres que les indéfinis et les numéraux se traduisent en latin par des adverbes ou par des adjectifs :

 devant le nom
 
  • un nom abstrait au singulier ----> adjectif précédé parfois d'un adverbe

  • magna virtus : beaucoup de courage. (= un grand courage) 
    major virtus : plus de courage. 
    maxima virtus : le plus de courage.

    parva virtus : peu de courage.
    minor virtus : moins de courage.
    minima virtus : le moins de courage, très peu de courage.

    satis magna virtus : assez de courage. 
    nimia virtus : trop de courage. 
    nimis parva virtus : trop peu de courage. 
    quanta virtus! = que de courage! quel courage! 
    tanta virtus : autant de courage. 
     

  • un nom concret au singulier -----> adverbe + génitif singulier.

  • multum vini : beaucoup de vin. 
    plus vini : plus de vin. 
    plurimum vini : le plus de vin.

    paulum vini : peu de vin.
    minus vini : moins de vin.
    minimum vini : très peu de vin, le moins de vin.

    satis vini : assez de vin.
    nimium vini : trop de vin.
    parum vini : trop peu de vin.
    quantum vini ! que de vin!
    tantum vini : autant de vin.

     Remarque : 
        Si on compare avec la série d'adjectifs, on constate que l'adverbe correspond très souvent à l'adjectif au neutre singulier. 
     

  • un nom au pluriel -----> adjectif précédé parfois d'un adverbe ou les adverbes tot et quot.

  • multi milites : beaucoup de soldats. 
    plures milites : plus de soldats. 
    plurimi milites : le plus de soldats.

    pauci milites : peu de soldats.
    pauciores milites : moins de soldats.
    paucissimi milites : très peu de soldats, le moins de soldats.

    satis multi milites : assez de soldats.
    nimis multi milites : trop de soldats.
    nimis pauci milites : trop peu de soldats.
    quam multi milites ! que de soldats!
    quot milites! que de soldats!.
    tam multi milites : autant de soldats.
    tot milites : autant de soldats.
     
     devant le verbe n'exprimant ni l'estimation ni le prix    -----> un adverbe

    multum laborat : il travaille beaucoup. 
    paulum laborat : il travaille (un) peu. 
    magis laborat : il travaille plus. 
    minus laborat : il travaille moins. 
    nimis laborat : il travaille trop. 
    parum laborat : il travaille trop peu. 
    satis laborat : il travaille assez. 
    minime laborat : il travaille très peu. 
    quantum laborat! comme il travaille!


     devant  l'adjectif ou l'adverbe
     
        - Voir l'expression du comparatif et du superlatif (chap. 14 ). 
        - Devant un adjectif ou un adverbe au comparatif, le latin emploie un adverbe en -o multo, paulo, tanto, quanto (il s'agit en fait de l'adjectif à l'ablatif neutre singulier). 
                multo gravior : beaucoup plus grave. 
                multo gravius : beaucoup plus sérieusement. 
                quanto doctior : combien plus savant. 
     
    2 - Adjectifs employés comme adverbes.

    Les adjectifs prior, primus, postremus, solus ou unus s'emploient fréquemment au lieu des adverbes prius (d'abord, plus tôt), primum (d'abord, avant tout), postremum (en dernier lieu), solum, tantum (seulement).

    Priori Remo augurium venisse fertur, Liv. 1, 7 :
    On rapporte qu'un présage apparut d'abord à Rémus.

    Scaevola  solos novem mensis Asiae praefuit, Cic. Att. 5, 17 :
    Scévola ne commanda que cinq mois en Asie.

    D'autres adjectifs latins se traduisent par des adverbes ou des tournures adverbiales, surtout en poésie.

    Id sciens prudensque feci, Cic. Planc. 41 :  (= scienter prudenterque)
    J'ai fait cela sciemment et avec intention.

    Improvisi aderunt, Virg. En. 2, 182 : (improvisi = ex iimproviso)
    Ils se présenteront à l'improviste.

    Non solum alacres laetosque volitant, sed etiam fortissimis atque optimis civibus periculum moliuntur, Cic. Sext. 1  :   (alacres laetosque = alacriter laeteque)
    Non seulement ces hommes se montrent partout avec assurance et avec joie, mais encore ils conspirent de propos délibérés contre la sûreté des bons citoyens.

    Philotimus nullus venit, Cic. Att. 2, 24 :  (nullus = minime)
    Philotimus n'a pas du tout paru.

    Erat Romae frequens, Cic. Am. 16.
    Il était souvent à Rome.

    Serus in caelum redeas, Hor. Od. 1, 2, 45.
    Puisses-tu retourner tardivement au ciel.

    Me lentus Glycerae torret amor meae, Hor. O. 3, 19, 28 :
    Mon amour pour Glycère me consume lentement.

    Evadit celer ripam inremeabilis undae, Virg. En. 6, 425 :
    Rapidement, il s'éloigne de la rive du fleuve sans retour.


    3 - Le complément d'estimation et de prix.
     
  • Les verbes d'estimation sont accompagnés d'un adjectif neutre au génitif singulier, pris comme adverbe. Les verbes les plus courants sont :

  •    - aestimareexistimarependerecensere : estimer. 
        - facere : faire cas de. 
        - esse : être (de telle valeur), valoir. 
        - ducere, putare : considérer comme. (ayant telle valeur). magni aestimare : estimer beaucoup, estimer de grande valeur. 
    ager tuus pluris est : ton champ vaut davantage. 
    ager tuus parvi est : <ton champ vaut peu> = ton champ ne vaut pas cher. 
    ager tuus minimi est : ton champ a très peu de valeur. 
    ager tuus maximi est : ton champ vaut très cher. 
    parvi id ducere : considérer cela comme insignifiant. 
    scis quanti Tulliam faciam : tu sais combien j'estime Tullie. 
    aliquem nihili pendere (facere) : n'avoir aucune estime pour qqn, ne faire aucun cas de qqn. 
     
  • Avec les verbes de prix on emploie l'ablatif ou l'adverbe qui est l'ablatif singulier de l'adjectif neutre; toutefois on garde au génitif pluris, minoris, tanti, quanti. Les verbes les plus courants sont :

  •     - emere : acheter, payer. 
        - vendere : vendre. 
        - venire (venum ire) : être vendu. 
        - constare (stare) : coûter. 
        - conducere : engager par contrat. 
        - valere : valoir. 
    quanti librum emisti ? - tribus nummis = combien as-tu payé le livre ? - trois sesterces. 
    magno constare : coûter cher. 
    minimo constare : coûter très peu. 
    minoris vendere : vendre moins cher. 
    pluris valere : valoir plus. 
    maximo emere : acheter très cher. 
    parvo emere : acheter bon marché. 
    minimo emere : acheter très bon marché. 
    nimis magno vendere : vendre assez cher.

      Remarque : 
                Le verbe aestimare a assez fréquemment son adjectif-adverbe à l'ablatif :
    magno aestimare : estimer beaucoup. 

    Intellexisse videor magno te aestimaturum uter ab utro petitus fraude et insidiis esset, Cic.
     Il me semble avoir compris que tu attacheras un grand prix à savoir lequel des deux a attenté aux jours de l'autre.

    Quid? tu ista permagno aestimas? Cic.
            Quoi? tu estimes à un très grand prix ces choses-là?

     

    4 - La subordonnée de comparaison.
     
     ut, uti, sicut, velut, quemadmodum, quomodo, tamquam (tanquam) : de même que, comme. 

     
       Ces conjonctions introduisent une subordonnée de comparaison dont le verbe, quand il n'est pas sous-entendu, est en général à l'indicatif. Elles peuvent être accompagnées des corrélatifs itasic...

    Ut sementem feceris (facies), ita metes : 
             Tu récolteras comme tu auras semé. 

    Ita
    metes, ut sementem feceris :
     
            Tu récolteras comme tu auras semé. 

    Nostri se receperunt, ut erat imperatum :
     
            Nos soldats se replièrent, comme on leur avait ordonné. 

    Popilius dextram regi tanquam socio porrexit :
     
            Popilius tendit la main au roi comme à un allié. 

    Ita
    te amo ut qui maxime (s.-ent. te amat) :
     
            <Je t'aime comme celui qui t'aime le plus> =  personne ne t'aime plus que moi. 

    Ita
    te amo ut quem maxime (s.-ent. amo) :
     
            <Je t'aime comme celui que j'aime le plus> = je n'aime personne plus que toi.

    Ita nunc te laudo ut cum maxime (s.ent. te laudavi).
            je te loue maintenant comme lorsque je t'ai loué le plus.
            je te loue maintenant autant que jamais.

    hanc Bacchidem amabat 
    ut quom (= cum) maxume Pamphilus, Ter. Hec. 114.
            Pamphile aimait cette Bacchis autant que jamais.
            Pamphile aimait cette Bacchis à la folie. 
     
      Remarques :

                - la tournure ut (sicut) + indicatif ... ita (sic) marque souvent une opposition : si... en revanche... Ut gaudebat clade Poenorum, ita angebatur Romanorum victoriam : 
            S'il se réjouissait de la défaite de Carthage, en revanche il s'inquiétait de la victoire de Rome. 
            (De même qu'il se réjouissait de la défaite de Carthage, de même il s'inquiétait de la victoire de Rome).

        - ita (sic) ... ut + subjonctif : tellement (à tel point) ... que (---> subordonnée de conséquence).

    Ita omnium animos religione imbuit, ut fides et jusjurandum cives continerent : 
            Il emplit si bien les esprit de tout le monde de scrupules religieux que le respect de la parole donnée et du serment contenait les citoyens.

       - ita ... (ut...) : dans la mesure où il est vrai que (dans les serments).

    Ita vivam (ut) maximos sumptus facio : 
            <Puissé-je ne vivre que dans la mesure où il est vrai que je fais des dépenses considérables> 
            Je le jure sur ma vie : je fais des dépenses considérables. 
    Ita me di ament, lepidast (= lepida est) Scapha, Ter. 
            <Puissent les dieux me chérir dans la mesure où il est vrai que Scapha est gentille> 
            Je le jure devant les dieux, Scapha est gentille. 
    Sollicitat (ita vivam!) me tua valetudo, Cic. 
            Ta santé m'inquiète, je le jure sur ma vie! 
    Ita tu me ames, ut venusta es, Plaut. 
            Je le jure par l'amour que tu as pour moi, tu es charmante.

     ut : comme par exemple, par exemple.

    Est aliquid quod dominus praestare servo debeat, ut cibaria, ut vestiarium, Sen. Ben. 3, 21, 2: 
            Il y a des choses que le maître doit fournir à son esclave, par exemple, les vivres, les vêtements.

        - ut : comme (dans des incises).

    ut arbitror : comme je pense, à mon avis. 
    ut videtur : comme il semble, à ce qu'il semble. 
    ut dixit Atilius : comme l'a dit Atilius. 

     quam : que  
     
            On emploie quam :
     
  • avec les comparatifs.

  • Paulus tam doctus est quam Petrus : 
            Paul est aussi savant que Pierre. 
    Ancilla minus docta est quam frater : 
            La servante est moins savante que son frère. 
    Paulus doctior est quam Petrus : 
            Paul est plus savant que Pierre. 
    Paulus doctior est quam putas : 
            Paul est plus savant que tu ne penses.
    Vendo meum non pluris quam ceteri, fortasse etiam minoris, cum major est copia, Cic. Off. 3.
            Je ne vends pas ma marchandise plus cher que les autres, peut-être même moins cher quand la marchandise abonde. 
     
  • avec praestat, il vaut mieux et malo, j'aime mieux.

  • Mori milies praestit, quam contumelias accipere. 
            Il vaut mieux mourir mille fois que d'essuyer des affronts. 
    Mori milies malo quam contumelias accipere. 
            J'aime mieux mourir mille fois que d'essuyer des affronts. 
     
     potius quam : plutôt que 
     
            Potius quam + indicatif : plutôt que  ----> comparaison

    Oderat illum potius quam amabat : 
        ----> Il le haïssait plutôt qu'il ne l'aimait.

      Potius quam + subjonctif : plutôt que de  -----> comparaison + idée de but.

    Depugna potius quam servias : 
        ----> Combats à mort plutôt que d'être esclave.

    Qui perpessus est omnia potius quam conscios delendae tyrannidis indicaret, Cic. Tusc. 2, 52 : 
        ----> Qui endura tout plutôt que de dénoncer les complices de la perte du tyran. 
     
      Autres constructions :

    Nihil mihi potius fuit quam ut + subj. : je n'eus rien de plus à coeur que de...  

    Potius quam + inf. (quand cet infinitif est en relation avec un infinitif).
    Decet pugnare potius quam servire : il convient de lutter plutôt que d'être esclave.

    Potius quam + adjectif verbal (quand cet adjectif verbal est en relation avec un adjectif verbal).
    Pugnandum est potius quam serviendum : il faut lutter plutôt que d'être esclave.
     
     
     Tournures corrélatives 

     talis ... qualis. 
     tantus ... quantus. 
     tot ... quot. 
     idem qui 
     tam ... quam. 
     tantum ... quantum. 
     toties ... quoties. 
     tamdiu ... quamdiu.
     tel que. 
     aussi grand que. 
     aussi nombreux que. 
     le même que. 
     autant que. 
     autant que. 
     autant de fois que. 
     aussi longtemps que, tant que.
     
    Talis filius est, qualis pater : 
            Le fils est tel que le père.

    Tempus habes tale, quale nemo habuit unquam.
            Tu as une occasion comme jamais personne n'en a eu.

    Tamdiu discendum est quamdiu nescis :
            Il faut apprendre aussi longtemps qu'on ne sait pas.

    Tantum molestiae quantum gloriae :
            Autant de désagrément que de gloire.

    (Tantum) te amo, quantum me amas :
            Je t'aime autant que tu m'aimes.

    Tantum dare quantum datum est :
            Donner autant qu'il a été donné.

    Canius tanti hortos emit quanti Pythius voluit :
            <Canius acheta la maison de campagne autant que Pythius voulut>.
            Canius acheta la maison de campagne au prix fixé par Pythius.

    Homo toties moritur quoties amittit suos :
            L'homme meurt autant de fois qu'il perd les siens.

    Non sunt tot fructus quot flores.
           Il n'y a pas pas tant de fruits que de fleurs.

    Tuā tam magni refert quam parvi meā.
           Il t'intéresse autant qu'il m'intéresse peu.

            Remarque :
                On trouve fréquemment l'inversion des corrélatifs :

    Qualis pater, talis filius :
            Tel père, tel fils.

    Quantum me amas, tantum te amo :
            Autant tu m'aimes, autant je t'aime.

    Quot homines, tot sententiae : 
            Autant d'hommes, autant d'avis. 

    Quam delectat urbanitas, tam offendit rusticitas.
            Autant la politesse plaît, autant la grossièreté déplaît.

     
     Atque, ac : que 
     
        La conjonction de coordination atque (ac, qqf. et) correspond souvent à une conjonction de subordination qui se traduit par que. On la trouve avec les mots qui expriment égalité, ressemblance ou leurs contraires :

     idem ... atque (ac) 
     alius ... atque (ac) 
     par ... atque (ac) 
     similis ... atque (ac) 
     aequus ... atque (ac) 
     contrarius ... atque (ac) 
     perinde ... atque (ac) 
     proinde ... atque (ac) 
     aliter ... atque (ac, quam) 
     secus ... atque (ac, quam) 
     aeque ... atque (ac, quam) 
     pariter ... atque (ac)
     le même que. 
     autre que. 
     égal, pareil. 
     semblable. 
     égal. 
     contraire. 
     de même que. 
     de même que. 
     autrement que. 
     autrement que. 
     autant (aussi) ... que. 
     également, pareillement.
    par sapientia ac forma : 
            sagesse égale à la beauté. 
    perinde ac cadaver : 
            comme un cadavre. 
    vultu pariter atque animo varius : 
            changeant également de visage et d'état d'esprit. 
    vir pariter patribus ac plebi carus : 
            un homme également cher aux patriciens et à la plèbe. 
    quem non aliter fluere in conspectu suo jubebat, quam si ore excepturus esset? Sen. Ben. 4 : 
            (sang humain) qu'il faisait couler sous ses yeux comme s'il avait dû le boire. 
    labores aeque graves imperatori et militi, Cic. : 
            épreuves aussi pénibles pour le général que pour le soldat. 
    aeque ac tu doleo, Cic. : 
            je suis aussi affligé que toi. 
    hi coluntur aeque atque illi, Cic. : 
            ceux-ci sont honorés autant que ceux-là. 
    minus quam (minus ac, minus atque) : 
            moins que. 
    laboras minus ac ego. 
            tu travailles moins que moi. 
     
     
     quo + comparatif ... eo + comparatif 
     eo + comparatif ... quo + comparatif
     quanto + comparatif ... tanto + comparatif
     
     eo + comparatif ... quo  + comparatif : d'autant plus (moins) ... que plus (moins) ... 
     eo peut être remplacé par tanto ou hoc. 
     
    eo (tanto) modestior videtur quo doctior. 
            il paraît d'autant plus modeste qu'il est plus savant.

    eo crassior est aēr quo terris propior, Sen. Nat. 7.
            l'air est d'autant plus épais qu'il est plus près de la terre.
           plus l'air est proche de la terre, plus il est dense.

    quo quis doctior, eo modestior est.
            plus on est savant, plus on est modeste.

    quo plures erant, eo major erat caedes.
            plus ils étaient nombreux, plus grand était le carnage.

    quo minus petebat gloriam, eo magis illum sequebatur.
            moins il recherchait la gloire, plus elle s'attachait à lui.

    quo carior omnibus erat, eo mors ejus suspectior fuit, Liv. 35. 
            sa mort fut d'autant plus suspecte que tout le monde avait une profonde affection pour lui.

    eo pluris fies quo majori virtute ornatus evades.
           tu seras d'autant plus estimé que tu seras plus vertueux.

    eo modestior esse debet puer quo doctior (s.-ent. est).
            un enfant doit être d'autant plus modeste qu'il est plus savant.

    eo minoris fit vir princeps quo superbior est.
            un prince est d'autant moins estimé qu'il est plus orgueilleux.

    quo pauciores habemus amicos eo magis sors nostra dolenda est.
            moins nous avons d'amis, plus nous sommes à plaindre.

    quo quis vitiosior est eo miserior est.
            plus on est vicieux plus on est malheureux.

     
     On remplace quo par quod lorsqu'il n' y a pas de comparatif dans la proposition :

    eo minus laudamus quod omnes contemnit. 
            nous le louons d'autant moins qu'il méprise tout le monde.

    eo magis laudamus quod omnes amat.
            nous le louons d'autant plus qu'il aime tout le monde.

    id 
    eo mirabilius visum est quod a nemine expectabatur.
           cette chose a paru d'autant plus surprenante qu'on ne s'y attendait pas.

    eo minus verebatur navibus, quod in litore molli atque aperto deligatas ad ancoram relinquebat, Caes. BG. 5, 9, 1.
           il craignait d'autant moins pour les vaisseaux qu'il les laissait à l'ancre sur un rivage uni et découvert.

    quanto in pectore hanc rem meo magis voluto, tanto mi aegritudo auctior est in animo, Plaut. Capt.
           
    plus je roule cela dans ma tête, plus la colère s'accroît dans mon coeur.

    quanto erat gravior atque asperior oppugnatio... tanto crebriores litterae nuntiique ad Caesarem mittebantur, Caes. BG. 5.
           plus le siège était rude et difficile à soutenir, plus (Cicéron) dépêchait vers César de courriers porteurs de ses lettres.

    quanto vita illorum praeclarior, tanto horum socordia flagitiosior, Sall. Jug.
           plus la vie de ceux-là a été illustre, plus la lâcheté de ceux-ci est honteuse.

    non est infitiandum Hannibalem 
    tanto praestitisse ceteros imperatores prudentiā, quanto populus Romanus antecedat fortitudine cunctas nationes, Nep. Hann. 1, 1.
            -----> avec un verbe qui implique l'idée de comparaison.
           on ne doit pas le nier : Hannibal l'a emporté en habileté sur tous les autres généraux, tout comme le peuple romain devance en courage toutes les nations.

    quantā vi civitates eam (= libertatem) expetunt, tantā regna reges defendunt, Liv. 2, 9, 3.
           les rois défendent leurs trônes avec autant d'ardeur que les cités en mettent à conquérir cette liberté.  

     
     ...  quam qui (quam quod, quam ubi...)  
     
    tam sum amicus rei publicae quam qui maxime (s.-ent. est amicus), Cic. Fam. 5, 2.
           la république n'a pas d'ami plus chaud que moi (je suis autant l'ami de la république que celui qui l'est le plus).

    id mihi tam gratum est quam quod maxime (s.ent. gratum est).
           cela m'est aussi agréable que quoi que ce soit (cela m'est aussi agréable que ce qui l'est le plus).

    tam prudens est quam qui maxime.
          il est aussi prudent que celui qui l'est le plus.

    tanti fit quanti qui plurimi.
         il est autant estimé que qui que ce soit.

    pluris aestimatur quam qui plurimi.
         il est plus estimé que qui que ce soit.

    id mihi tam gratum est quam cui maxime.

         cela m'est aussi agréable qu'à qui que ce soit.

    senectus tantum honorabatur Lacedemone quantum ubi maxime.
         la vieillesse était aussi honorée à Lacédémone (*que là où elle l'était le plus*) = qu'en aucun lieu du monde.

     ut quisque + superlatif ... ita (sic) + superlatif. 
     

     Ut quisque + superlatif ... ita (sic) + superlatif : *dans la mesure où chacun ... dans cette mesure on* = plus on... plus on...

    ut quisque est vir optimus, ita difficilime malos discernit :
            <dans la mesure où chaque homme est très bon, dans cette mesure il distingue plus difficilement les malhonnêtes>
            plus un homme est bon, plus il distingue difficilement les malhonnêtes.
    ut quisque est vir optimus, ita difficillime alios esse improbos suspicatur, Cic.
            plus on est homme de bien, plus il est difficile de soupçonner les autres de malhonnêteté.
    ut quisque vitiosissimus, ita miserrimus est.
           plus on est vicieux, plus on est malheureux (*selon que chacun est très vicieux, de même on est très malheureux*).

    (ita s.-ent.) facillime ad res injustas impellitur, ut quisque altissimo animo est, Cic. Off. 1, 65.
          plus on a une âme haute, plus facilement on est porté à commettre des injustices.
         
    Et avec ellipse :

    maximo (beneficio) cuique plurimum debetur, Cic. Off. 1, 49.
           plus un bienfait est grand, plus on doit être reconnaissant. (m. à m. pour un bénéfice très grand, il est dû le plus à chacun).
           c'est aux plus grands bienfaits que l'on doit le plus de reconnaissance.

    optimum quidque rarissimum est, Cic. Fin. 2, 81.

    (= ut quidque optimum est, ita rarissimum est).
           plus une chose est de grande qualité, plus elle est rare.
           les meilleures choses sont (toujours) les plus rares.

    optimus quisque maxime posteritati servit, Cic.
    (= ut quisque optimus est, ita maxime posteritati servit)
           plus on est éminent, plus on dépend de la postérité.
           les plus éminents dépendent le plus de la postérité.

    maximae cuique fortunae minime credendum est, Liv. 30, 30.
           plus la fortune vous élève, moins vous devez vous y fier.
     
         (c'est à la fortune la plus prospère qu'il faut le moins se fier.)


    Mais souvenons-nous :
     

    doctissimus quisque : les hommes les plus savants (tous les savants).

    optimus quisque : tous les honnêtes gens.

    optimus quisque facere mavult quam dicere.
           tous ceux qui sont honnêtes préfèrent agir que de parler. 

     epicureos doctissimus quisque contemnit, Cic.
           tous les savants méprisent les épicuriens.

    pecunia semper ab amplissimo quoque clarissimoque contempta est, Cic.
           l'argent a toujours été méprisé par les hommes les plus éminents et les plus célèbres.

    prudentissimus quisque maxume (= maxime) negotiosus erat, Sall.
           les plus sages étaient aussi les plus absorbés par les affaires publiques.

    Alexander periculosissima quaeque adgrediebatur, Just.
           Alexandre entreprenait les choses les plus périlleuses (= tout ce qu'il y avait de périlleux).


    La subordonnée comparative conditionnelle ( comme si ).
     

  • tamquam, quasi + subjonctif avec concordance des temps
  •  ita victi loquuntur quasi vicerint. 
            vaincus, ils parlent comme s'ils avaient remporté la victoire. 
    tamquam omnia prospera in Italia essent, Liv. 
            comme si tout allait bien en Italie. 
     

  • tamquam si, ut si, velut si, perinde ac si, aeque ac si + subjonctif de la subordonnée conditionnelle.
  • sic studeo velut si adesses. 
            je m'applique comme si tu étais là. 
    illum amo ut si meus frater esset 
            je l'aime comme s'il était mon frère. 
    eam in portu agitare jubet, ut si exercere remiges vellet, Nep. 
            il (lui) ordonne de manoeuvrer ce navire comme s'il voulait exercer ses rameurs. 
    sic animati esse debetis ut si ille adesset, Cic. Phil. 9, 12 
            vous devez avoir les mêmes dispositions que s'il était là. 
    ut si bono animo fecissent, laudavit consilium eorum, quod eum locum occupassent, Nep. 
            comme s'ils avaient agi dans une bonne intention, il les félicita de leur initiative, l'occupation de cette position. 
     
     

     tamquam + ind. : comme, de même que. 
     tamquam + subj. : comme si.
    Remarques :
      1 - ut si = velut si, perinde ac si, tamquam si ( avec syntaxe de si, conj. marquant une condition) 
     2 - ut si + subj. : (comme) par exemple si. 
               - ut si qui in foro cantet : <comme par exemple si quelqu'un chantait au prétoire>. 
               - ea quae multum ab humanitate discrepant, ut si qui in foro cantet, facile apparet, Cic. : ce qui contrarie beaucoup les bonnes manières, comme de chanter au prétoire, se remarque facilement. 
            3 - ut si (ut + subj. + si conditionnel) : - a - que si. - b - afin que si. - c - de sorte que si. 
               - optare ut si : souhaiter que si ... 
               - optavi ut si quid adversi immineret ad expiandam nimiam felicitatem, id in domum meam potius quam in rempublicam recideret, Lhom. : j'ai formé le voeu que si quelque malheur allait arriver pour punir un trop grand bonheur, cela touchât ma maison plutôt que la république. 
               - ut si forte mersum navigium esset, locum amissae pecuniae cortex supernatans indicaret, Lhom. : de sorte que si par hasard le navire avait fait naufrage, le liège, en flottant à la surface, indiquerait l'endroit où se trouverait l'argent perdu. 
     
  • magis ... quam si, minor ... quam si, idem ... quam si (idem ... ac si), tam ... quam si, haud secus ... quam si + subjonctif de la subordonnée conditionnelle.
  • non secus ac si (haud secus quam si)  : 
    <non autrement que si> 
    autant que si, tout comme si.

    haud secus pavidi, quam si victorem Annibalem cernerent, Lhom.
    tout aussi épouvantés que s'ils voyaient Hannibal, leur vainqueur.

    haud secus ululantium fremitu perterritus, quam si proeliantium clamor esset auditus, Curt. 8, 10.
    (ennemi) effrayé par leurs hurlements autant que s'il avait entendu leur cri de guerre.

    haud + compar. + quam si.
    miratus tanti nominis regem haud pretiosius sepultum esse quam si fuisset e plebe, Curt. 10.
    étonné qu'un roi d'un tel renom n'eût pas une sépulture plus somptueuse que s'il était issu de la plèbe.

    non minus quam si :
    non moins que si, tout autant que si.
     

     Remarque si tamquam <> tamquam si

     Si tamquam :  si .... comme; si ... pour ainsi dire.

    Minus, inquit, contemnitur, si vindicaverimus injuriam; si tamquam venimus ad remedium, sine ira veniamus, Sen. Ir.
            Il n'y a pas de mépris à notre égard, dit-il, si nous vengeons une injustice; si nous en venons là comme à un remède, arrivons-y sans colère.

    Si tamquam incertum abdicasti, navigavit, Sen.
            Si tu l'as renié comme un homme sur lequel on émet des doutes, il a navigué.
     (Le fils économe prend, devant son père, la défense du fils prodigue, qui l'a sauvé des pirates)

    Boletos et aprum, si tanquam vilia ponis, volo, Mart.
             Si tu classes les bolets et le sanglier comme des mets de peu de valeur, je l'accepte.

    Si tamquam inimicum et hostem insectari propositum est, pergite ut coepisti facere, Liv. 39.
            Si l'on a projeté de le poursuivre en tant qu'ennemi privé et public, hâtez vous d'agir comme tu as commencé.

    ... caput esse ad beate vivendum securitatem, qua frui non possit animus, si tamquam parturiat unus pro pluribus, Cic. Lael.
            (Ils pensent) que pour vivre heureux, l'essentiel, c'est la sécurité dont l'âme ne pourrait profiter si un seul se tracassait pour plusieurs personnes - pour ainsi dire comme une femme qui accouche.